:: ParamList :: 
 exec w1.GetBlogInfo
	@DomainName = '.fr' ,
	@Language = 'fr-FR' ,
	@BusinessUnit = 'OP' ,
	@BlogCategory = '__ALL__' ,
	@BlogType = 'Research' ,
	@BlogURL = 'hydropulseur-jet-dentaire-pas-d-impact-negatif' ,
	@Brand = '__ALL__' ,
 
    

Jet Dentaire Waterpik® : Sûr D’utilisation Et Efficace Jusqu’à 100 psi

Évaluation de la sécurité d’emploi de l’hydropulseur jet dentaire à haute press

Goyal CR, Lyle DM, Qaqish JG, Schuller R. Evaluation of the safety of a water flosser on gingival and epithelial tissue at different pressure settings. Compend Contin Ed Dent 2018; 39(Suppl. 2):8-13.

Objectif

Évaluer la sécurité d’emploi de l’hydropulseur jet dentaire sur le tissu gingival et épithélial à haute pression.

Méthode

Cent cinq (105) sujets ont été répartis au hasard dans l’un des trois groupes de traitement de cet essai clinique comparatif d’une durée de 6 semaines : Hydropulseur jet dentaire + brosse à dents manuelle (JD), fil dentaire + brosse à dents manuelle (SF), brosse à dents manuelle seulement (MT). Des données ont été recueillies sur 6 dents désignées à la référence, puis à 2, 4 et 6 semaines pour évaluer le niveau d’attache clinique (CAL), la profondeur de la poche au sondage (PPD) et les tissus mous buccaux (OST).

Pour le CAL et la PPD, les données ont été consignées pour 6 sites par dent. Les sujets ont reçu l’instruction de se brosser les dents deux fois par jour avec la brosse à dents et le dentifrice fournis. Des instructions écrites et orales ont été données pour les groupes WF et SF. Le groupe WF a modifié les réglages de pression selon les instructions : Niveau 4 à 8 pendant 2 semaines, niveau 9 pendant 2 semaines et niveau 10 pendant 2 semaines.

Résultats

Aucun effet indésirable n’a été signalé. Le Jet Dentaire Waterpik® a démontré une stabilité en matière de niveau d’attache clinique et de profondeur de la poche au sondage. Les résultats étaient aussi favorables que ceux obtenus avec le fil dentaire ou le brossage manuel seul, ce qui démontre que ceux-ci sont comparables et, au niveau de certains sites, supérieurs à ceux des groupes SF et MT. Il n’y a pas eu d’impact négatif sur les tissus mous buccaux.

Conclusion

Cette étude élimine toute préoccupation sur le fait que le Jet Dentaire Waterpik® quelle que soit la pression, soit associé à un impact négatif au niveau du tissu gingival ou de l’attache épithéliale, selon les mesures du CAL et de la PPD. En fait, des améliorations du CAL et de la PPD ont été observées dans le groupe utilisant l’hydropulseur jet dentaire.